Préparateur accrédité par la Financière Agricole

Cindy St-Hilaire, comptable professionnelle agréée, est maintenant préparateur accrédité par la Financière Agricole pour recueillir, traiter et transmettre les données financières des entreprises agricoles requises aux programmes Agri-stabilité, Agri-investissement et Agri-Québec ainsi que les états financiers exigés dans le cadre du programme de financement. Bienvenue à tous les producteurs agricoles !

Saviez-vous que ?

Si vous avez, par exemple, une dette de 25 000 $ sur une carte de crédit et comptez la payer sur 5 ans, le simple fait de refinancer et de faire passer le taux d’intérêt de 18 à 7 % peut vous faire économiser 8 388,60 $ sur la période (139,81 $ par mois).

Saviez-vous ?

Qu’il existe près de 30 avantages à l’incorporation contre environ 5 inconvénients et qu’il pourrait vous en coûter 5 fois plus cher en honoraires (comptable, fiscaliste, notaire) si vous décidez de vous incorporer autrement qu’au démarrage ?

Saviez-vous que ?

Depuis le 16 juin 2009, seul un professionnel avec le titre de comptable professionnel agréé (CPA) peut légalement émettre un état financier accompagné d’un rapport en vertu du Projet de loi 46, et ce même pour les états financiers compilés dont le rapport émis s’agit d’un avis aux lecteurs.

Il existe trois types de rapports que seul un CPA peut émettre à l’égard de vos états financiers :

AUDIT (VÉRIFICATION) :

De tous les types de missions, c’est la mission d’audit qui donne aux états financiers le plus haut degré de crédibilité. Le rapport de l’auditeur ne garantit pas que les états financiers soient rigoureusement exacts et ne contient pas d’opinion sur l’efficacité de la gestion de l’entreprise. La mission de l’auditeur est de s’assurer que les états financiers produits par la direction de l’entreprise ont été dressés dans le respect des principes comptables. Le rapport de l’auditeur exprime une opinion qui donne à l’utilisateur l’assurance raisonnable que ces états sont exempts d’inexactitudes importantes à la date indiquée. Le rapport d’audit est généralement demandé par les entreprises publiques qui ont l’obligation de produire des états financiers vérifiés ou par les entreprises qui ont reçu cette directives de la part leurs partenaires financiers, leur corporation professionnelle, les instances gouvernementales en raison d’une subvention reçue ou autres. Il s’agit d’ailleurs du rapport dont les honoraires professionnels seront les plus élevés, pouvant atteindre plusieurs dizaines de milliers de dollars.

EXAMEN :

La mission d’examen procure un degré d’assurance moins élevé qu’une mission d’audit puisque l’étendue du travail du professionnel comptable est moindre. Le professionnel comptable procède à un « examen » de l’information obtenue auprès de la direction en se limitant à évaluer si ces informations sont plausibles et cohérentes avec ce qu’il connaît de l’entreprise et de son secteur d’activité.

COMPILATION (AVIS AU LECTEUR) :

Ce rapport vise l’élaboration d’états financiers qui pourront être utilisés pour répondre à vos besoins personnels ou aux besoins de vos partenaires d’affaires. La mission de compilation, sans constituer une mission de certification, implique néanmoins une responsabilité professionnelle où le professionnel veille à l’exactitude des chiffres et à la compilation des états financiers à partir des renseignements dont ils disposent. Les coûts reliés à l’établissement de vos états financiers dépendront de la quantité d’informations que vous désirez retrouver en notes aux états financiers. Vous pourriez décider de n’y inclure que le statut et la nature des activités de votre entreprises ou encore, y inclure toutes les notes que vous pouvez retrouver dans des états financiers certifiés.

Pour obtenir une recommandation quant à la préparation de vos états financiers, n’hésitez pas à communiquer nous.

Saviez-vous que ?

Cindy St-Hilaire, comptable professionnelle agréée s’est inscrite à CPA Sans Frontières en tant que bénévole pour une mission humanitaire. L’endroit et les dates restent encore à déterminer. Pour plus d’informations sur l’organisme, visitez leur site internet à http://www.cpasansfrontieres.ca/.  À suivre…

Saviez-vous que ?

Il existe quelques outils simples d’utilisation et abordables qui pourraient vous aider dans la gestion de vos chiffres :

1) L’Odotrack pour le calcul de votre kilométrage pour fins d’affaires

http://odotrack.ca/

2) Budget Express pour le suivi de vos dépenses et de votre budget personnel

http://www.budget-express.com/

Principaux conseils que vous devriez connaître au sujet de vos impôts

Préparez-vous !

Inscrivez-vous à Mon dossier et au dépôt direct afin d’être prêt au moment de produire votre déclaration de revenus. Assurez-vous également de produire votre déclaration à temps afin d’éviter les frais et les pénalités pour production tardive ainsi qu’une interruption des paiements de vos prestations et crédits.

Compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Utiliser un CELI est un excellent moyen d’épargner de l’argent. En règle générale, les intérêts, les dividendes ou les gains en capital gagnés à l’égard des investissements dans un CELI ne sont pas imposables, qu’ils soient détenus dans le compte ou au moment du retrait.

Régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Vous pouvez faire des économies d’impôt en même temps qu’épargner pour votre retraite. Les cotisations à votre REER sont déductibles d’impôt et tout revenu que vous gagnez dans votre REER s’accumule à l’abri de l’impôt aussi longtemps que les fonds restent dans le régime.

Les dons de bienfaisance

Les dons en espèces et ceux de biens, de biens-fonds et de titres cotés faits à un organisme de bienfaisance enregistré ou à un autre donataire reconnu peuvent donner droit à un crédit d’impôt pour don de bienfaisance.

Familles

Les familles peuvent utiliser  de nombreuses façons pour économiser de l’argent pendant la période de production des déclarations de revenus. Les activités auxquelles vos enfants se sont inscrits peuvent vous permettre de faire des économies d’impôt – conservez les reçus! Si vous subvenez aux besoins de personnes à charge ayant une déficience physique ou mentale, vous pouvez demander un montant supplémentaire pouvant atteindre 2 000 $ dans le calcul de certains crédits d’impôt non remboursables relatifs au nouveau montant pour aidants familiaux.

Étudiants

Étiez-vous étudiant en 2012? Vous pouvez demander des montants pour frais de scolarité, les manuels scolaires et des montants pour études, ainsi que pour les intérêts que vous avez payés sur votre prêt étudiant.

Montant pour le transport en commun

Si vous utilisez le transport en commun, vous pouvez économiser en demandant un montant pour le coût de vos laissez-passer de transport en commun.

Aînés

Si vous recevez une pension, vous pouvez attribuer jusqu’à 50 % du revenu de pension admissible à votre époux ou conjoint de fait afin de réduire les impôts que vous payez. Vous pouvez également avoir le droit de demander le montant en raison de l’âge, le montant pour frais médicaux et le montant pour personnes handicapées.

Achat d’une habitation

Vous pouvez avoir le droit d’économiser jusqu’à 750 $ si vous avez acheté votre première habitation en 2012.

Saviez-vous que ?

Si vous étiez une personne de métiers salariée en 2012 (ou un apprenti mécanicien admissible), vous pourriez avoir le droit de déduire jusqu’à 500 $ du coût des outils admissibles achetés pour gagner votre revenu d’emploi dans votre déclaration de revenus fédérale.

Si vous étiez un pompier volontaire en 2012, vous pourriez demander un montant de 3 000 $ dans votre déclaration de revenu fédérale, si vous remplissez certaines conditions.

Saviez-vous que ?

À compter du 1er janvier 2013, le Québec adoptera une TVQ modifiée suite à l’entente intervenue entre le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec afin d’harmoniser la TVQ à la TPS. Le taux de la TVQ modifiée sera de 9,975 % et s’appliquera sur le montant de l’achat avant TPS.

Assurez-vous que vos systèmes sont à jour dès le début de la nouvelle année !